A comme… Abeille

abeille_volante

L’abeille est le symbole de l’organisation collective et de la soumission à une autorité supérieure.

  • En Grèce, les prêtresses des mystères d’Éleusis (les servantes de Déméter) étaient surnommées les « abeilles », œuvrant pour la survie et la prospérité de la communauté et produisant le nectar des dieux : l’ambroisie, à base de miel.
  •     De plus, les paroles de miel des orateurs valaient le titre d’ « abeille d’Athènes » au vainqueur des concours d’éloquence.
  • abeille_ruche_03  Symbole de la royauté égyptienne, l’abeille serait née des larmes du dieu Ré et prend une valeur solaire.
    Pour les anciens Égyptiens, les premiers à pratiquer l’apiculture, l’abeille à miel était la créature qui transformait les rayons du soleil en douceur dorée.
  •  L’abeille est également directement liée au Christ, le miel représentant la douceur et la miséricorde et la piqûre du dard symbolisant les souffrances du Christ.
    Le Christ était appelé « le miel du rocher » car l’âme est au corps ce que le miel est au rayon, une essence divine abritée dans un vaisseau terrestre.
  • Childéric, le roi mérovingien, avait choisi les abeilles pour emblème. Et Napoléon Ier, afin de remplacer les fleurs de lis, utilisa l’abeille comme emblème décoratif et en fit orner le manteau du Sacre.abeille_avec_casquette
  •  Associé à la béatitude du Nirvana en Inde et aux plaisirs célestes en Chine, le miel est également assimilé aux plaisirs charnels terrestres.
About the Author