Améthyste

L’améthyste est associée au mois de Février. Il provient du grec « amethyein » = ne pas être ivre OU « a-methuo » = je ne m’énivre pas.
 
L’améthyste correspond à la planète Jupiter et au signe zodiacal du Poisson.
 
L’améthyste est une variété de quartz dont les couleurs vont du violet foncé au mauve pâle.
 
amethyste_1

Les noces d’Améthyste symbolise les 48 ans de mariage.
 
Selon la mythologie, l’améthyste prend naissance d’une très belle nymphe, Amétis. Bacchus, dieu du vin, la poursuivit ivre de passion. Elle pria Diane, déesse de la chasteté, de la secourir. Celle-ci changea Amétis en gemme dont la couleur évoquait le vin préféré du dieu amoureux.
 
Dans la symbolique médiévale, l’améthyste est associée à l’amour divin.

 
Dans l’antiquité, on taillait des coupes d’améthytes pour y boire le vin, ce qui évitait aux convies de s’enivrer. L’améthyste portée au niveau de l’estomac, dissipe les vapeurs désagréables du vin.

verres_vin_rouge_trinquant
C’est la gemme bénéfique par excellence. Elle éloigne les maladies, attire le bonheur et la richesse. Pierre de la tempérance et de la sincérité, elle préserve de l’ivresse, immunise contre les jeteurs de sort, le poison, et guérit de la goutte.
Elle est bénéfique pour la guérison des tensions de l’esprit. Elle permet la purification et la régénération à tous les niveaux du conscient. Elle excelle pour la méditation. Elle a des effets calmants et des qualités protectrices.

 
bague_evequeDans la tradition chrétienne, elle symbolise l’humanité et la sagesse. C’est la pierre de l’anneau épiscopal, l’évêque en tant que pasteur des âmes, devant se garder de toute ivresse, fût-elle spirituelle.

About the Author