Apollon

apollon1Fils de Zeus et de Léto, Apollon naquit dans la petite île de Delos.
apollon_lyre
Il est le dieu des arts, en particulier, de la musique et de la poésie. Il charme l’Olympe quand il joue de sa lyre dorée qui, avec ses sept cordes, symbolise l’astre solaire aux milles rayons.

Dieu-Archer, il est le seigneur à l’arc d’argent et au carquois rempli de flèches d’or.

Il est aussi le Guérisseur qui le premier apprit aux hommes l’art de la médecine.

Dieu berger, il est chargé de garder les troupeaux de bœufs célestes que sont, pour l’imaginaire symbolique, les nuages qui « paissent » autour du soleil.

Il était surtout le dieu de la Lumière, celui qui voit et sait tout. C’est ainsi qu’il devint le dieu de la Vérité (jamais un mensonge ne tombe de ses lèvres) et le dieu des prophéties et des oracles.
La ville où se tenait l’oracle d’Apollon prit le nom de Delphes, car, croyait-on, le dieu y était arrivé à dos de dauphin (en grec, {delphis}). Les réponses aux questions posées étaient prononcées par une prêtresse, la Pythie, qui entrait en transe assise sur un trépied placé au-dessus d’un gouffre exhalant une vapeur prophétique.

Son autre nom, {Phoibos (ou Phébus)} signifie « brillant » ou « étincelant ».
Son arbre était le laurier et plusieurs créatures lui étaient consacrées dont le dauphin et le corbeau.

dauphin_silhouette_plongeant

About the Author