B comme… Blessure

Dans un rêve, la vue du sang, de cicatrices et d’amputations est angoissantes. Le rêveur saura que quelque chose s’est déchiré dans son existence, dans son esprit ou son cœur.

Le rêveur est concerné même si la blessure est vue sur une autre personne ou un animal.

garcon_blesse_au_genou_pleurant

Une blessure visible en symbolise une plus intérieure ressenti dans le passé, notre enfance ou le présent, à l’âge adulte.
Dans le cas d’une blessure ancienne qui nous fait encore souffrir, c’est qu’un évènement récent et similaire l’a ravivée.

L’emplacement de la blessure et la manière dont elle a été faite apprendront au rêveur ce qui est malade et blessé en lui et pourquoi.
La localisation du mal le renseignera sur le problème à résoudre.

Une blessure physique annonce une souffrance de l’âme. Le membre touché indique la nature des refoulements, de la peine.

 


La petite balafre, l’entaille, l’égratignure… intéressent non seulement le corps, l’âme et le coeur mais aussi l’amour-propre.
Une méchanceté pointue ou une parole blessante pouvant égratigner aussi sûrement qu’une lame.
Le rêve ne distingue pas le sang du corps de celui de l’âme. Il stigmatise avec brutalité des points sensibles afin que le rêveur se soigne et guérisse.


Une blessure qui saigne annonce une perte de résistance nerveuse.

Une blessure à la main laisse entrevoir des difficultés émotionnelles en rapport avec l’entourage.
Blessé à la main droite : malchance touchant au travail.

Voir guérir une blessure indique des ennuis de courte durée, rapidement oubliés.

About the Author