Gérard de Nerval

Fantaisie

FANTAISIE Gérard de Nerval Il est un air, pour qui je donnerais Tout Rossini, tout Mozart et tout Weber. Un air très vieux, languissant et funèbre Qui pour moi seul a des charmes secrets. Or chaque fois que je viens à l’entendre De deux cents ans mon âme rajeunit :
Lire la suite

El Desdichado

El Desdichado Gérard de Nerval Je suis le ténébreux, – le veuf, – l’inconsolé, Le prince d’Aquitaine à la tour abolie : Ma seule étoile est morte, – et mon luth constellé Porte le soleil noir de la Mélancolie. Dans la nuit du tombeau, toi qui
Lire la suite