E comme… Etoile

L’étoile est généralement associée à la voûte céleste. Du fait de spéculations astronomiques et astrologiques anciennes, l’étoile est perçue comme un signe qu’il faut observer pour comprendre l’histoire des hommes. Comme l’enseigne le zodiaque, les mouvements des astres sont en rapport avec ce qui se passe sur la Terre.

Dans la franc-maçonnerie, l’étoile flamboyante, appelée aussi pentagramme, évoque le Soleil qui illumine la Terre, ainsi que la lumière de la connaissance qu’illumine l’initié.
Le pentagramme était aussi un symbole du féminin sacré dans la paganisme : c’est probablement pour cette raison qu’au Moyen-Âge, il a été associé à la magie et au satanisme.

constellation_sagittaire

Dans toutes les civilisations, l’étoile, surtout l’étoile Polaire, constitue un important point de repère : en effet, l’astre polaire a toujours été reconnu comme le pivot autour duquel tourne la voûte céleste, donc le point fixe et le centre absolu de l’univers.
En regardant les étoiles, nos lointains ancêtres y avaient vu très rapidement un ordre, un système de référence relativement immuable qui mettait à leur disposition des repères très utiles.
En observant le ciel, ils avaient tiré la conclusion qu’il y eût une main divine quelque part pour avoir crée cet ordre impensable dans le chaos des éléments qui constituent l’univers.


Selon certaines cosmologies anciennes, les étoiles ne seraient rien d’autre que les âmes des défunts. L’intensité lumineuse d’une étoile dans le ciel est alors proportionnelle à l’évolution spirituelle de l’âme défunte qu’elle représente.

Les alchimistes décrivaient l’imagination comme une étoile céleste ou super-céleste en raison de sa capacité à illuminer, transformer et transcender les entraves de l’existence.

etoiles_brillantes_bande

  • Les célébrités du monde du spectacle sont nommées des « stars ». L’étoile brille ainsi par son talent, sa réussite, sa renommée.
  • Dans la Rome antique, lors de la cérémonie du triomphe, le général victorieux arborait une toge pourpre semée d’étoiles.
  • L’étoile désigne aussi le suprême échelon de la hiérarchie de certains corps de ballet.
  • L’étoile à cinq branches, symbole de perfection, selon Pythagore, était portée au XVIIIe siècle sur les épaulettes par les princes qui commandaient le régiment dont ils étaient propriétaires. Par imitation, les étoiles furent adoptées, sous la Ième République, en 1793, comme insigne de grade par les généraux et devinrent réglementaires en 1803. L’étoile est ainsi l’insigne de grade des officiers généraux des trois armées.
  • L’étoile unique ou multiple, indique la catégorie dans laquelle est rangé un hôtel.
  • Symbole de réussite et de grandeur, l’étoile se retrouve sur nombre de drapeaux :
    • sur le drapeaux américain, chaque étoiles représente un état.
    • sur le drapeau européen, les étoiles sur fond bleu azur figurent les peuples de l’Europe et forment un cercle en signe d’union.
    • l’étoile à cinq branches, associée au croissant, symbole de l’islam, orne plusieurs drapeaux nationaux des États musulmans.

About the Author