Fête Nationale : le 14 juillet

revolution_francaiseLa prise de la Bastille, le 14 juillet 1789, est commémorée en France depuis plus d’un siècle.

Au printemps 1789, les États Généraux ont refusé de se dissoudre et se sont transformés en Assemblée nationale constituante. En juillet, le roi Louis XVI fait venir de nouvelles troupes et renvoie Necker, ministre populaire.
Le matin du 14 juillet, le peuple de Paris prend des armes aux Invalides puis se dirige vers une vieille forteresse royale, la Bastille. Après une fusillade sanglante, il s’en empare et délivre les quelques prisonniers qui y étaient.
La prise de la Bastille est une première victoire du peuple de Paris contre un symbole de l’Ancien Régime. L’édifice est d’ailleurs intégralement démoli dans les mois qui suivent.

La « fête de la Fédération », le 14 juillet 1790, célèbre en grande pompe le premier anniversaire de l’insurrection.
Par la suite, la commémoration du 14 juillet 1789 est abandonnée, jusqu’à ce que la IIIe République, notamment Gambetta, cherche à célébrer les fondements du régime. Sur proposition du député Benjamin Raspail, la loi du 6 juillet 1880 fait du 14 juillet la fête nationale de la République.

Aujourd’hui, le 14 juillet connaît toujours un grand succès. A Paris, le traditionnel défilé militaire sur les Champs-Élysées fait l’objet d’une préparation minutieuse.
Partout se déroulent bals, illuminations ou feux d’artifices.

feu_d_artifice_01

About the Author