H comme… Hibou

chouette_tete_clignement_yeuxVivant la nuit et se dissimulant le jour, le hibou est considéré comme un oiseau de mauvais augure. Il fut assimilé à l’obscurité, la nuit, la tristesse et la mort et devint le symbole de la solitude et de la mélancolie.

En Chine, en revanche, il est considéré comme un oiseau sacré, terrifiant. Figure de la foudre, il est l’emblème des forgerons. Il est consacré aux solstices d’hiver et d’été (les enfants nés le jour du hibou – solstice – étaient de caractères violent), à la renaissance et au triomphe de la lumière.

Les Grecs en ont fait l’attribut des Parques, les sœurs fatales qui coupent le fil de la destinée.

Le hibou est souvent associé à la sorcellerie et à la magie noire.

Chez les indiens d’Amérique, pour aider les mourants à passer dans l’autre monde, les chamans leurs donnaient des plumes de hibou.

Chez les Romains, le cri du hibou présageait une mort prochaine, et en Égypte, il exprime le froid, la nuit et également la mort.

Mais paradoxalement, le hibou est aussi un grand symbole de sagesse et de connaissance.

Dans la mythologie grecque, le hibou est aussi associé à la déesse de la sagesse, Athéna. Il est donc une personnification de la connaissance qui parvient à vaincre l’ignorance et ses ténèbres.

chouettes_silhouette_blague

About the Author