J comme… Jardin

jardin1Le jardin est le symbole du paradis, c’est « le monde en petit », d’où l’art des jardins des extrêmes-orientaux.
Des jardins apparaissent souvent dans les rêves car leurs symbolismes sont légions et se prêtent à des visualisations très explicites pour la logique du rêveur.

Le jardin est une représentation idéalisée du monde intérieur, l’endroit où se rencontrent le féminin et le masculin, le lieu de la beauté et de l’imaginaire. Arbres, fleurs, fruits, pelouses et autres allées sont le reflet de nos richesses intérieures.
Le jardin est notre centre paradisiaque intérieur où nos regards s’étendent à l’infini, sur la joie, le plaisir, le bonheur.
Le jardin représente la vie naturelle, sexuelle et celle de l’âme. Il ne faut pas laisser entrer les dévastateurs des fleurs, des arbres, des arbrisseaux, car chacune des plantes de la végétation représente un pouvoir magique, affectif, amoureux, divin en tant qu’intermédiaire.
Le jardin est l’intrigant, le mystérieux refuge, l’île au centre de soi, où l’on se retire pour retrouver la sérénité, le rêve, la paix et se régénérer.

Le jardin de façade parle de la vie au grand jour alors que le jardin de la cour arrière affirme ce qui est caché.
La haie ou la clôture d’un jardin symbolise une protection contre de mauvaises ingérences dans l’amour, la fidélité, la croissance de l’être.

Lorsque le rêveur se promène dans un jardin, il est assuré de vivre un moment de plénitude. Cette idée de satisfaction et de joie est souvent accentuée par la présence d’une fontaine d’eau claire, des jets d’eau et des tonnelles fleuries… Il s’agit alors d’un des plus beaux messages pour offrir de l’espoir et apaiser les inquiétudes de la vie.

Si le rêveur se promène dans un « jardin à la française » composé de parterres, de terrasses, aux arbres et arbustes bien taillés et aux haies de buis, le message est à l’ordonnance de son psychisme; sa volonté prime sur ses spontanéités gelant ses libertés de penser et d’aimer.
Par contre, si le rêveur marche dans un « jardin à l’anglaise », sans symétrie aucune, avec des pelouses, des eaux courantes et des bosquets disparates, le message est à la liberté et au naturel.

Si le jardin du rêve est bien entretenu, sans mauvaises herbes, avec des allées propres et des massifs de fleurs harmonieusement agencés, le message est à l’éclosion de sentiments paisibles et bien assortis et annonce une vie affective très heureuse.
Par contre, si du chiendent noie les massifs et que le jardin est plein de mauvaises herbes, le rêve demande des travaux de nettoyages. Le rêveur doit alors améliorer la qualité de sa relation et de sa motivation amoureuse car la médiocrité perturbe l’idéal affectif.

Un jardin aride et déséché est l’indication d’une vie triste, malheureuse, stagnante.
Si les arbres sont tourmentés, le rêve suggère des états d’âmes angoissés. Si les branches sont pendantes, les pensées sont à la mélancolie;
Par contre, si les arbres sont couverts de fruits, une espérance de joies et de plaisirs consommables est annoncée.

Travailler le terrain et semer dans le jardin annonce des joies à venir, elles sont en préparation.

Les fleurs symbolisent l’univers féminin. Un rêve de fleur seule a toujours une signification sexuelle ou amoureuse. Envahissantes, elles sont un signe de passivité. Un paysage parsemé de fleurs représente le monde dans toute sa beauté; vous êtes en harmonie avec votre féminité.
Les fruits, eux, sont attachés à la notion de paradis terrestre. Ils évoquent une notion d’achèvement, de cycle accompli. Plus ils sont beaux, plus votre travail a été positif.

About the Author