Les Amazones

Les Amazones, femmes guerrières, sont les filles de la douce nymphe Harmonie tellement éprise de paix.
Mais leur père est Arès, le dieu terrible de la guerre et elles tenaient bien plus de lui que leur mère.

Elles étaient une nation de femmes seulement, toutes guerrières et étaient censées vivre non loin du Caucase, leur ville principale était Thémiscire.

Les Amazones ne reconnaissaient de filiation que par la mère. Sous l’autorité d’une reine, elles se passent fort bien des hommes et n’ont avec eux que de brefs rapports nécessaires à la perpétuation de la race.

Ces fières guerrières, armées d’arcs et de flèches, se coupaient le sein droit pour être de meilleures archères. (« a mazon » = sans sein)

Plusieurs héros grecs eurent maille à partir avec les Amazones :

– Bellérophon les combattit sur ordre d’Iobatès;
– Héraclès qui, dans la série de ses travaux, s’empara de la ceinture de leur reine Hippolyté;
– Thésée qui enleva Antiope et dut faire face, à Athènes même, à une invasion des Amazones venues délivrer leur compagnes;
– Achille qui, durant la guerre de Troie, blessa mortellement Penthésilée mais en tomba désespérément amoureux au moment même où il la tuait;

amazone2

bataille de Amazones par J.H. Wilhelm Tischbein

About the Author