Nouvel An

calendrier_31_a_1Le calendrier julien, mis en place sous le rège de Jules César en 45 avant notre ère était un calendrier solaire permettant de ramener les saisons aux mêmes dates chaque année. L’année comptait 365 jours sauf les années bissextiles qui comptaient 366 jours.
Ce calendrier donna d’assez bons résultats. Malheureusement, au XVIe siècle, on avait accumulé 10 jours de retard, ce qui était inacceptable, surtout pour la religion catholique qui gardait trace des nombreuses fêtes religieuses, surtout Pâques.
En 1582, le pape Grégoire XIII reprit la suggestion de Jules César : un calendrier de 4 ans en le modifiant légèrement. Ainsi l’erreur devenait tolèrable. Le calendrier grégorien est toujours utilisé de nos jours.

 

Sous les Mérovingiens, l’année commençait le 1er mars dans plusieurs de nos provinces, elle débuta à Noël sous Charlemagne dans tous les territoires soumis à sa juridiction. Sous les Capétiens, le jour de l’an coïncidait avec la fête de Pâques, usage presque général au Moyen-Age. En certain lieux, l’année changeait le 25 mars, fête de l’Annonciation.
C’est le roi Charles IX qui rendit obligatoire, en 1564, la date du 1er janvier comme origine de l’année.

About the Author