Prendre ses cliques et ses claques

Prendre ses cliques et ses claques = Rassembler toutes ses affaires pour partir

Cette expression s’utilise dans un contexte de « fuite précipitée » et signifie « filer, s’en aller très vite » comme dans « Prendre ses jambes à son cou ».

Dialectiquement, « cliques » signifie « jambes » et « claques » se dit depuis le XVIIIe siècle de diverses chaussures, socques,…

« Prendre ses cliques et ses claques » pourrait donc se traduire par « rassembler ses jambes et ses chaussures » pour se préparer à partir.

homme_ombre_courant_vite

About the Author