Syllogisme

point_interrogation_envol

Le syllogisme est une forme d’argument en trois proposition : la majeure, la mineure et la conclusion et tel quel que la conclusion est déduite de la majeure, par l’intermédiaire de la mineure.

Syllogisme d’Aristote

Les hommes sont mortels (majeure)
Or, Socrate est un homme (mineure)
Donc, Socrate est mortel (conclusion)

 

de Montaigne :

Le jambon fait boire
Or, le boire désaltère,
Donc le jambon désaltère.

 
De Jonathan Swift :

Personne n’accepte de conseils
Par contre, tout le monde accepte de l’argent
Donc, l’argent vaut mieux que les conseils

Autres exemples :

Ce qui est bon marché est rare
Or, ce qui est rare est cher,
Donc, ce qui est bon marché est cher.

Plus il y a de gruyère, plus il y a de trous.
Plus il y a de trous, moins il y a de gruyère.
Donc plus il y a de gruyère, moins il y a de gruyère.

 

 

About the Author