Tirer le diable par la queue

Tirer le diable par la queue = Avoir des difficultés à trouver de quoi vivre; Avoir des ressources insuffisantes;

demon_rouge_petit_01Le Diable (Satan, Lucifer ou encore le Malin), personnage important de la mythologie occidentale des siècles passés, a laissé des traces abondantes dans l’histoire de la langue : pauvre diable, la beauté du diable, avoir le diable au corps, envoyer au diable, etc….

L’image de base, dans cette expression, est sans doute celle d’un homme sans ressource, recourant à l’assistance du Diable. Le Diable, tournant le dos à ce malheureux qui l’implore, celui-ci tente de le retenir en le tirant par la queue.

Cependant, au départ, cette expression signifiait plutôt « travailler fort pour gagner sa vie » [Oudin].
C’est vers 1690 que l’expression prendra le sens actuel, incluant une notion de misère, de difficultés à gagner sa vie.

About the Author