« Ware »

Les Anglo-saxons ont créé un suffixe pour désigner divers composants de l’informatique. Il s’agit de « ware ». On a ainsi :

– le hardware : le matériel informatique
– le software : tout logiciel
– le shareware : un logiciel requérant une participation financière
– le freeware : un logiciel entièrement gratuit

Les Belges ont jugé utile de compléter ce vocabulaire informatique.

En voici le résultat :

– un ensemble d’écran de veille : un dortware
– un logiciel antivirus : un mouchware
– un logiciel de classement : un tirware
– un logiciel de copie : un mirware
– un logiciel de préparation de discours : un oratware
– un logiciel de vote électronique : un isolware
– un logiciel de compression de données : un entonware
– un logiciel pour documents en attente : un purgatware
– un logiciel très complique : un assomware
– un réseau local d’une entreprise : un coulware
– un serveur de réseau : un abreuware
– une poubelle Windows : un dépotware
– une réunion des responsables informatiques : un tupperware
– une salle informatique non climatisée : une rotissware
– un logiciel de nettoyage du disque dur : une baignware
– un logiciel de merde : un suppositware

Et enfin, le plus important dans la conjoncture actuelle :

– un logiciel d’aide a la demande d’augmentation de salaire : un vatfaireware

Allez… oreware !!!

that’s all..

About the Author